gonflable-portee-tous

Le spa gonflable, un bien-être à la portée de tous

En matière de bien-être, le spa gonflable est au top de la tendance. Il présente de nombreux avantages qui l’ont propulsé en tête des ventes. Il est facile d’installation, très pratique puisque transportable et surtout par rapport au modèle traditionnel, il a un prix réduit (1 000 euros pour les meilleurs modèles). En plus, sa structure constituée de boudins gonflables le rend plus confortable, notamment au niveau de l’assise ou de la nuque. Mais avant de vous procurer un spa gonflable, il est nécessaire de tout connaître à son sujet : Comment il fonctionne et comment l’entretenir pour allonger sa durée de vie ? Ci-dessous les réponses à toutes ces questions !

Qu’est-ce qu’un spa gonflable ?

Avoir un spa gonflable chez soi nécessite de connaître quelques notions sur ses caractéristiques afin de l’installer correctement.

Caractéristiques d’un spa gonflable

Le spa gonflable se distingue de son homologue traditionnel par le fait qu’au lieu d’une coque solide, c’est-à-dire en dur, ses parois sont constituées par des boudins gonflables. Le spa gonflable est composé de plusieurs éléments et notamment la structure gonflable ainsi que d’un boitier de commande qui permet de varier la température jusqu’à 40°C en moyenne. Il faut savoir que ce boitier est connecté à un bloc qui a aussi pour rôle de mettre en marche la filtration et la soufflerie, ce qui permet de faire bouillonner l’eau et donc de faire « gonfler » le jacuzzi. La place de ce bloc varie selon les modèles de spa gonflable : il peut être intégré à ce dernier ou être placé à l’extérieur.

visuel spa

Comment installer le spa gonflable ?

L’installation du spa gonflable est simple et intuitive, en général il suffit d’une heure grand-maximum pour y parvenir. Il est également possible de l’installer à l’intérieur de la maison ou à l’extérieur dans le jardin par exemple.

Pour commencer l’installation, vous devez poser la structure gonflable sur une bâche en respectant le manuel qui accompagne le modèle que vous avez acheté. Ensuite, branchez le gonfleur sur une prise électrique traditionnelle. En fonction du volume du modèle que vous avez choisi, le gonflage peut prendre 20 à 30 minutes en moyenne. Si vous désirez utiliser votre spa gonflable sur le balcon de votre appartement, il faut faire la vérification de sa capacité à supporter le poids de votre jacuzzi gonflable. Sachez que la norme est de 153 kg/m² pour un sol et 357 kg/m² pour un balcon. Enfin, vous n’avez plus qu’à le remplir d’eau et vous voici prêt à profiter d’un moment de détente et de bien-être dans un bon bain bouillonnant. Pour plus de précisions sur les différents modèles de spa gonflable, certains sites comme https://www.spa-gonflable.fr présentent un éventail complet des produits disponibles sur le marché.

Les précautions à respecter lors de l’utilisation d’un spa gonflable

L’utilisation d’un spa est bien moins dangereuse qu’une piscine. En effet, il est moins profond et a une surface plus réduite qui permet une intervention immédiate si un accident survient. Toutefois, il y a lieu de respecter certaines précautions lorsque vous vous en servez.

Précautions d’emploi

Pour que le spa se mette en route, il faut procéder à l’allumage du chauffage et du filtrage. En fonction du modèle choisi et des conditions extérieures (si vous avez opté pour votre jardin pour installer votre spa gonflable), l’eau doit normalement augmenter de 1,5 à 2 degrés par heures. En activant la soufflerie, vous bouclez la boucle, car vous obtenez une eau bouillonnante où il ne vous reste qu’à buller confortablement. Pour agrémenter votre bain, il est possible d’y ajouter quelques produits d’aromathérapie, tant qu’ils ne sont pas gras. Pour que l’eau du bain soit utilisable plus longtemps, il est préférable de ne pas s’enduire de crèmes de beauté avant d’y plonger. En effet, ces produits ont tendance à salir l’eau plus vite et vous obligent à la changer avant les 3 ou 4 semaines règlementaires. Vous pouvez faire un test pH de temps en temps afin de vérifier que l’eau est toujours de bonne qualité.

Précautions de sécurité

La première concerne la vérification des dispositifs de sécurité offerts par le fabricant, notamment en ce qui concerne le raccordement du spa gonflable à l’électricité. Sur ce point, vous aurez plus d’avantages à vous tourner vers les marques leaders qui proposent un niveau maximum de sécurité. En outre, même si le spa gonflable a un fond constitué par un revêtement antidérapant, il faut se garder de courir ou de sauter à l’intérieur. D’autre part, il faut éviter de sauter trop fortement sur le boudin entourant le spa ou de tirer dessus, au risque de provoquer une déformation ou même un éclatement. Pour le reste, il est tout à fait possible de s’asseoir normalement dessus.

L’entretien du spa gonflable

L’entretien d’un spa gonflable est assez similaire à celui d’une piscine autoportante ou tubulaire. Cependant, il faut bien choisir les produits à utiliser pour le traiter en raison de la haute température qui annihile les effets du chlore. Ci-dessous l’essentiel à savoir sur leur entretien au quotidien.

Les produits d’entretien

Ne vous fatiguez pas à acheter des kilos et des kilos de chlore pour entretenir votre spa gonflable. Les professionnels conseillent plutôt le brome qui est plus efficace, et dont les effets ne sont pas altérés par la haute température de l’eau. Vous pouvez également opter pour l’Oxygène actif qui est plus agréable pour l’épiderme. Enfin, vous devez vous procurer quelques cartouches de filtration, à raison de 6 lots de 2 pour que vous puissiez passer une saison tranquille.

À quelle fréquence changer l’eau du spa gonflable ?

Pour que chaque bain soit un moment de détente, il est essentiel de garder l’eau de votre spa propre et bien claire. Pour ce faire, changez-en le quart toutes les semaines. Puis, toute sa totalité au bout de 4 à 8 semaines. Pour éviter la formation de calcaire, versez un demi-litre de vinaigre blanc dans l’eau avant chaque changement d’eau.

Le spa gonflable, un bien-être à la portée de tous
Notez notre article
D'autres articles
Jardin sans entretien : Ce que vous devez avoir po... Vous avez récemment poser vos valises dans une maison avec un petit (ou grand) jardin ? C’est une grande première pour vous mais vous devez bien avoue...
Jardin balcon : Toutes les recommandations pour fl... Vous aimez les plantes et les fleurs, vous adorez le vert et la nature. De plus, rien ne vous ferez plus plaisir que de pouvoir vous créer et faire un...
Comment cultiver le millepertuis ? Le millepertuis, et plus précisément la variété Hypericum perforatum, est une plante à fleur pentamère. Ses têtes fleuries d’une couleur jaune éclatan...
Désherbant naturel : Tous les conseils pour un jar... Avis à toutes les personnes qui ont envie de réduire l’emploi et l’usage de produits chimiques dans leur jardin et leurs espaces verts, on vous parle ...
Laisser un commentaire