Comment entretenir une terrasse en composite ?

Quand surviennent les beaux jours, la terrasse se transforme en une pièce supplémentaire. On s’y repose en admirant son jardin, on accueille ses invités autour d’une tasse de café, etc. Vous avez choisi de réaliser cet espace en composite ! C’est un matériau moderne et pratique issu du mélange de particules de bois recyclées et de résines polymères qui requiert peu d’entretien.

Comment aménager une terrasse composite ?

La pose d’une terrasse composite doit tenir compte de certains paramètres bien précis qui diffèrent intégralement de ceux des terrasses en bois. C’est pour cette raison que les terrasses en composite ne paraissent pas dans le DTU 51-4, puisque ce matériau n’est pas classique. Le bois composite est un matériau isotrope (il se dilate de la même façon dans toutes les directions). Selon leur composition, on distingue de nombreux types de terrasses composites :

  • Les terrasses composites en polyéthylène ;
  • Les terrasses composites en polypropylène ;
  • Les terrasses composites en PVC.

Ces lames de terrasse n’ont pas exactement les mêmes caractéristiques techniques. Pourtant, elles possèdent toutes en commun les mêmes réactions par rapport à leur combinaison mixte bois/polymère. Il faut retenir que pour la pose de terrasse composite, trois règles essentielles sont à maîtriser.

Faire attention au jeu de dilatation entre chaque bout de lame

Les lames de terrasse composite se déplacent seulement dans le sens de la longueur. Suivant leur composition et les données du fabricant, il est essentiel de connaitre leur dilatation longitudinale en mm/m selon le gradient de température. En règle générale, il faut effectuer des jeux de dilatation compris entre 4 mm et 1 cm entre chaque bout de lame.

Réaliser un espacement entre lambourdes plus serré que pour des lames en bois

Le bois composite n’a pas de rigidité et est très sensible au fluage, notamment sous la chaleur, contrairement aux bois naturels. Il est donc convenable de diminuer les entraxes entre chaque lambourde. Les entraxes de lambourdes ne doivent pas excéder 40 cm.

Éviter l’utilisation de lambourdes en composite

Les lambourdes en composite auront tendance à se transformer sous le poids de la terrasse. Même si plusieurs fabricants proposent des lambourdes composites, il est préférable d’utiliser des lambourdes en bois d’excellente qualité protégées par une bande bitumineuse du type Bitudeck.

Comment entretenir les terrasses en bois composite ?

L’entretien des lames de terrasse en composite est pratique et rapide. Cela ne vous réclamera que peu de temps sur une année. Le premier entretien commence au moment de la pose des lames. Aussitôt après la pose, il est essentiel de bien nettoyer votre terrasse pour empêcher l’apparition de champignons. Le nettoyage s’effectue grâce à un balai-brosse accompagné d’un peu d’eau savonneuse.

Il est préférable d’éviter l’utilisation d’un nettoyeur haute pression pour ne pas endommager les lames. Si vous choisissez quand même ce type de nettoyeur, il faut le passer dans le sens de la lame et non à contre sens. Suivant les lames choisies, vous aurez peut-être besoin d’apposer un anti-mousse. À l’inverse du bois naturel, la terrasse en bois composite ne reste pas trop exposée à l’humidité ou à la moisissure.

Néanmoins, s’il n’a pas un bon entretien, la terrasse en bois composite finira par se détériorer elle aussi. Pour maintenir l’éclat et la longévité des terrasses en lames de bois composite, il faut :

Les débarrasser des déchets

Dans un premier temps, il faut balayer pour éliminer la saleté, la terre ou encore les feuilles mortes rassemblées sur la terrasse. À l’aide d’une tige, il faut contrôler entre les lames si rien n’y est coincé.

Les nettoyer

Par la suite, il est nécessaire de réaliser un nettoyage à haute pression pour désencrasser la terrasse. Au besoin, il faudra utiliser de l’eau savonneuse pour enlever les taches et rincer abondamment après le nettoyage. En supplément, il peut être nécessaire d’appliquer un produit antimousse au pulvérisateur. Ceci reste une précaution importante, si votre bois composite est de qualité, et donc constitué d’un haut pourcentage de bois.

Notez notre article
Laisser un commentaire