nettoyage toiture

Nettoyage toiture : comment s’y prendre ?

Une toiture est une partie essentielle de la maison qui a besoin d’entretien. Pire, si vous ne voyez plus la couleur de vos tuiles et qu’elles sont recouvertes de mousse. Mais il se dit absolument tout et n’importe quoi sur le meilleur procédé pour rendre propre une toiture. Des sources diront qu’il faut nettoyer à la javel, d’autres parleront plutôt de le faire au karcher pendant que sur internet, on vous déconseillera ci ou çà. Comment dissocier le vrai du faux et comment bien entretenir votre toiture ? Suivez le guide !

Comment nettoyer sa toiture ?

Plusieurs étapes se doivent d’être respectées pour procéder à un nettoyage efficace de la toiture. Si vous avez décidé de réaliser cette opérations vous-même, il faut procéder d’abord au nettoyage de la surface avec la javel ou un nettoyeur haute pression. Ensuite il faut faire le traitement de la surface grâce à un hydrofuge et une anti-mousse. Et pour qu’elle soit apte à servir sur la durée, il est tout autant important de la réimperméabiliser. Ce dernier procédé s’obtient par l’usage d’une peinture à base de résine. Ne prenez aucun risque si vous avez des doutes sur vos capacités à monter sur le toit en toute sécurité. Contactez un professionnel du nettoyage de toiture, il sera à même de réaliser cette opération rapidement et en toute sécurité.

Le nettoyage à l’eau de javel

Le nettoyage de toiture à l’eau de javel concentrée est indéniablement le mode le plus économique. En procédant de la sorte, vous êtes sur de chasser la mousse de votre toiture de façon quasi immédiate. Mais elle a des inconvénients car son utilisation n’est pas conseillée surtout si votre toiture est en tuile. Le chlore et la Javel, souvent utilisés dans le lavage du sol, sont des produits très puissants et donc dangereux. Le simple contact peut fragiliser les matériaux qui composent la toiture, l’endommager de façon irréversible.

Le nettoyage au Karcher

Le nettoyage de toiture au Karcher est aussi une autre option. C’est un mode de nettoyage qui fait aussi ses preuves car permettant d’obtenir des résultats probants. Souvent, une seule application suffira pour que les déchets soient conjugués au passé. Dans les cas de saleté extrême, il n’y a pas mieux, surtout les cas où la brosse s’avère infructueuse pour un décrassage parfait. Dans ce cas, il faut néanmoins prendre conseil auprès d’un expert car c’est une technique qui ne peut être efficace avec tous les types de toitures. Ceci est dû à la puissance de son jet, qui peut fragiliser les ardoises et les tuiles voir même les fissurer ou les briser. Et même si c’est une technique efficace, elle n’est pas pérenne. Pour éviter le retour des mousses, il faut l’accompagner d’un traitement d’appoint.

Le nettoyage avec un antimousse toiture

Il existe tous types d’antimousse toiture et pour tous les prix et ce, aussi bien dans les magasins qu’en ligne. Les plus populaires sont ceux concentrés et qu’on peut diluer. Facile d’utilisation, il suffit de les rependre sur la toiture grâce à un pulvérisateur. La pluie se chargera de nettoyer les mousses qui se détacheront. D’autres modèles, qui peuvent traiter la toiture avec action rapide, existent. Il faut dans ce cas, procéder après emploi, à un rinçage qui débarrasse le toit de toutes sortes de débris, mousses, champignons ou lichens. Des produits sans rinçage existent même s’ils sont lent d’action et souvent biodégradables.

Doit-on hydrofuger le toit après ?

Même s’il ne s’agit pas d’une obligation, le traitement hydrofuge est fortement recommandé. A titre préventif, les solutions hydrofuges sont efficaces contre l’humidité. Elles vous préservent de cette manière, le plus longtemps possible contre l’apparition des mousses. Vous pouvez donc avoir un répit d’un à dix ans, selon le produit choisi et par là même, garantir la longévité de votre toit puisque exempt de nettoyage annuel.

Les étapes pour nettoyer son toit

Vous pouvez donc en définitive procéder au nettoyage de votre toiture si et seulement si toutes les conditions de sécurité sont réunies. Pour avoir un résultat sur la durée, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Une option plus couteuse mais avec un résultat probant et efficace. Les produits et techniques utilisés, participent à la longévité et la résistance de votre toiture.

Nettoyage toiture : comment s’y prendre ?
Notez notre article
D'autres articles
Comment choisir sa serre de jardin Le jardin est un lieu qui donne à une maison beauté et élégance. Afin de préserver la beauté de vos plantes, contre le climat et les intempéries tout ...
Comment choisir son récupérateur d’eau de pl... Lorsqu'on a la chance de posséder un jardin, un récupérateur d'eau de pluie peut très facilement devenir un véritable allié, tant écologique qu'économ...
Bien choisir son terreau : comment s’y prendre ? Vous vous posez des dizaines de questions concernant vos plantations ? Faut-il mélanger le terreau avec de la terre ? Quel terreau pour semis ?Quels s...
Bien choisir son engrais : on vous dit tout ! Vous avez des plantes intérieures ou extérieures ? Des légumes que vous souhaitez faire pousser dans votre jardin, ou tout simplement du gazon que vou...
Laisser un commentaire